10 actions pour pérenniser l’entreprise durant cette période instable

  1. Faire un vrai diagnostic et une étude de potentiel
  2. Vérifier la trésorerie à court et moyen terme et effectuer un plan de trésorerie
  3. Maintenir la trésorerie positive (renégocier les délais fournisseurs, relance automatique des impayés, affacturage éventuel…)
  4. Actionner toutes les aides publiques encore disponibles et poursuivre au besoin le chômage partiel
  5. Monter un vrai prévisionnel réaliste et atteignable
  6. Renégocier si besoin les prêts en cours avec le banquier
  7. Limiter l’impact des loyers et renégocier avec les bailleurs
  8. Accompagner le dirigeant chaque semaine pour qu’il soit en confiance
  9. Mettre en oeuvre les bonnes pratiques pour développer le chiffre d’affaires (rentabilité des devis, optimisation de la marge, développement commercial, offre à distance…)
  10. Veiller à la bonne organisation des équipes et prévoir un plan d’embauche court terme en cas de forte reprise (lancement des offres pour septembre)..

Ce plan d’action va permettre au dirigeant de faire un point sur la situation de son entreprise. Dual’idées peut apporter son expérience et celle de son réseau pour faciliter cette étude. les chiffres sont les garants de notre crédibilité.

Cette démarche assure au dirigeant :

  • Un meilleur suivi de ses affaires et donc un probable accroissement de son chiffre d’affaires
  • Une plus grande sérénité dans son quotidien et dans les choix que doit prendre le dirigeant..
  • 87 395 patrons de TPE utilisent déjà nos solutions.
  • Rivalis est partenaire de la société des meilleurs ouvriers de de France.
  • Dual’Idées, conseiller Rivalis propose de vous rencontrer et de vous offrir un pré-diagnostic gratuit de votre situation, sans autres engagements.

Les points clés à retenir :
1 : Anticiper les difficultés en surveillant de près des indicateurs clés (client, trésorerie, marché…)
2 : Prendre du recul : un chef de TPE a souvent la « tête dans le guidon ». Ne pas hésiter à s’arrêter une journée entière pour se poser les bonnes questions. utiliser un consultant.
3 : Mettre en place une cellule de crise : dans une TPE, cette « cellule » peut être constituée de salariés issus de différents services.
4 : Savoir déléguer et s’entourer de conseils : clubs de chefs d’entreprise, experts-comptables, avocats, coachs vous aideront à vous poser les bonnes questions et à introduire des réponses adaptées.
5 : Communiquer : la communication en interne et en externe est aussi importante que la gestion de trésorerie en période de difficulté.

Dual’Idées peut vous y aider .

Mais décidez vous vite, nous sommes presqu’en février !!!


0 commentaire

Laisser un commentaire