Votre détermination détermine votre destination.

Tommy Newberry est un auteur américain, conférencier et coach en développement personnel. Il est surtout connu pour ses ouvrages sur la croissance personnelle, la motivation, la réussite et le leadership.

Ce pourrait-être le slogan de toute création !

Car entreprendre est une aventure inspirante, passionnante, qui ne s’improvise pas.

C’est le fruit d’une réflexion qui murit.

Qui aspire à répondre à un projet de vie.

Un projet qui peut s’initier très jeune au fin fond d’une chambre ou bien plus tard, au milieu d’une vie.

Toujours semée d’embûches et de défis complexes… Toujours remise en question.

Alors, comment maximiser les opportunités de réussite ?

C’est ce que nous allons voir…

Les exemples montrent que s’entourer de bonnes personnes peut s’avérer un bon conseil.

Le célèbre investisseur, Warren Buffett, a déclaré qu’il avait été influencé par Benjamin Graham, un coach financier qui a joué un rôle clé dans sa formation en matière d’investissement.

La COO de Facebook, Sheryl Sandberg, a été coachée par des mentors et des conseillers, notamment Larry Summers, pour développer ses compétences en leadership et en gestion.

L’ancien président des États-Unis, Barack Obama, a fait appel à des conseillers et des coachs politiques tout au long de sa carrière pour l’aider à affiner sa stratégie politique, à travailler sur son discours public, et à gérer les défis de sa présidence…

La France n’échappe pas au coaching et à la formation pour exceller dans des domaines variés.

Et sans citer les présidences de la République française, prenons par exemple :

L’ancienne ministre de la Santé et première femme élue présidente du Parlement européen Madame Simone Veil, qui a suivi une formation en droit et a été coachée pour développer ses compétences en négociation politique.

L’actrice française Marion Cotillard a également suivi une formation en art dramatique et a travaillé avec des coachs d’interprétation pour perfectionner ses compétences d’actrice, ce qui lui a valu un Oscar.

Le musicien électronique français Jean-Michel Jarre a suivi une formation en musique et a collaboré avec des mentors pour développer ses compétences musicales et son expertise en composition.

Ces exemples montrent que le coaching qui ne relève pas d’un domaine particulier, peut-être bénéfique dans de nombreux aspects de la vie, que ce soit en politique, en économie, dans le sport, ou même dans le monde du divertissement. Ces exemples montrent la valeur de l’accompagnement et l’amélioration attendue pour atteindre des objectifs et exceller dans les domaines de prédilections.

Alors me direz-vous, ces exemples célèbres ne reflètent pas d’échecs.

Notons que JK Rowling, l’auteure de la série “Harry Potter” a été rejetée par de nombreux éditeurs avant que son premier livre ne soit publié, et qu’Albert Einstein a échoué à l’examen d’entrée de l’École polytechnique de Zurich à l’âge de 16 ans.

Usons maintenant  de sémantique:

Le coaching et les conseils sont deux approches distinctes pour aider les individus à atteindre leurs objectifs, à résoudre des problèmes ou à améliorer leurs compétences, que ce soit dans le domaine professionnel ou personnel.

Quelques différences entre le coaching et le conseil :

Le coaching met l’accent sur le développement personnel de la personne coachée. Le coach pose des questions ouvertes pour aider le client à réfléchir, à définir ses objectifs et à trouver des solutions par lui-même. Il est sensitif, sensoriel, c’est un lecteur de caractères. Il sait les utiliser.

Il se concentre sur le déblocage du potentiel de la personne coachée. Le coach encourage l’autonomie, la prise de conscience et la responsabilité personnelle.

Le coach n’apporte pas de solutions ou de conseils directs. Il guide la personne pour qu’elle trouve ses propres réponses en se basant sur ses compétences et ses ressources.

Il guette les comportements, les expressions faciales, du langage corporel et des interactions pour discerner des informations sur la personnalité, les émotions et les motivations de quelqu’un d’autre.

C’est la capacité à “lire” les gens !

Les conseillers apportent eux des solutions, des recommandations ou des conseils spécifiques pour résoudre des problèmes ou atteindre des objectifs.

Ils amènent leur expertise et leur expérience pour aider le client à prendre des décisions ou à résoudre des problèmes.

Ils donnent des conseils concrets et des instructions. Ils proposent des solutions basées sur leur connaissance du sujet.

Connaissances et expériences sont partagées pour guider le client vers les solutions appropriées.

Deux approches qui ont leur utilité et leur place, selon les besoins de la personne coachée et les objectifs à atteindre. Le choix entre le coaching et les conseils dépendra du contexte et des sensibilités personnelles.

La formation est le complément essentiel, que ce soit en politique, en économie, dans le sport ou le divertissement.

Le fondateur de SpaceX et Tesla, Elon Musk, a suivi des formations en ingénierie et en gestion d’entreprise pour développer les compétences nécessaires à ses entreprises innovantes.

En plus du coaching financier, Warren Buffet a suivi des cours d’investissement et des formations en analyse.

Alors pourquoi, comme eux, ne pas explorer l’intérêt de bénéficier de l’expérience et du réseau d’une personne pour appréhender les questions juridiques, statutaires, comptables et organisationnelles utiles aux créateur·trices d’entreprise.

Lancer une entreprise implique une multitude de décisions, notamment le choix de la structure, d’obligations, de ressources humaines, et bien d’autres aspects. L’accompagnement apporte des conseils basés sur l’expérience. Ce vécu du passé permet l’anticipation d’embuches potentielles, en guidant l’accompagné dans la jungle des réglementations, pour l’aider à prendre des décisions éclairées.

Le réseautage est un élément vital de la création d’entreprise. Un mentor fait gagner du temps en facilitant ces contacts, à des partenaires potentiels, des clients et d’autres ressources précieuses. Ce réseau entre-ouvre les portes moins accessibles, qui permettent d’accélérer la croissance de l’entreprise.

Chaque entreprise est unique, tout comme les défis qu’elle doit relever. Se faire accompagner fournit des conseils personnalisés qui répondent spécifiquement à des besoins liés à chaque situation. Au lieu de suivre une approche globale, l’accompagnement s’adapte aux besoins d’entreprendre et aux objectifs.

Mais créer une entreprise peut être une expérience intimidante. Les décisions prises au début peuvent avoir un impact significatif sur la trajectoire de l’entreprise. L’accompagnement peut apporter une dose précieuse de confiance et aider à éviter les erreurs courantes. Cette présence offre une assurance et une réduction des risques qui peuvent permettre de prendre des décisions audacieuses et judicieuses.

Lancer son entreprise est émotionnellement exigeant. Il y aura des hauts et des bas, des moments de doute et de frustration. L’accompagnement joue son rôle crucial en fournissant un soutien moral, des encouragements et des conseils pour surmonter les obstacles.

L’expérience passée inspire et motive la persévérance, surtout lorsque les temps sont durs.

La création d’entreprise est une belle aventure facilitée par la présence d’un mentor. L’expertise, le réseau, le soutien et les conseils personnalisés font partis des clés de la réussite pour les entrepreneurs en herbe.

Se faire accompagner par une personne ayant déjà fait ses preuves, est une opportunité à saisir.

Elle peut faire la différence.


1 commentaire

Euzen · 16 octobre 2023 à 5h39

Un essai d’échanges de mails

Laisser un commentaire