Qui n’en a pas? mais comment l’appréhender ? En se posant les bonnes questions…

Il faut travailler la transparence du pourquoi. Et la répéter. Car c’est la raison d’être du projet. Ne commencerez pas à l’envers, par le futile, qui peut vous en faire oublier jusqu’à l’origine du besoin.

Ensuite travaillez la discipline du comment. Soyez organisé et développez la confiance.

Enfin affiner la constance du quoi.

Le cercle d’or

0 commentaire

Laisser un commentaire