Le gap est un décalage profond, un écart important entre des choses, des personnes ou des pays, notamment dans le développement économique. Une gap analysis est une méthode d’évaluation des différences de performance entre les systèmes d’information ou les applications logicielles d’une entreprise afin de déterminer si les exigences de l’entreprise sont satisfaites et, si elles ne le sont pas, quelles mesures doivent être prises pour s’assurer qu‘elles le soient.

“Il faut également dire que tous les cuisiniers ne sont pas tous de bons chefs de cuisine. Produire est un métier, vendre un autre. Je connais des meilleurs ouvriers de France qui n’ont jamais été de bons restaurateurs.”

Georges Blanc

Bref, n’est pas dirigeant qui le veut. Le DirigeantEntrepreneur définit la stratégie globale de l’entreprise et étudie au regard des potentielles opportunités qu’offre le marché, les leviers de croissance sur des secteurs d’activités ou des espaces géographiques différents.

Oui mais tous ne sont pas entièrement outillés:

Tous ont une banque. La grande majorité, un expert comptable (93%). Certains ne sont pas informatisés ( 17%) ou ne sont pas connectés (19%).

Bon autant dire, que si sa connaissance du métier d’entrepreneur est incontestable, celle du métier de dirigeant peut parfois laisser à désirer.

L’ONISEP (Office national d’information sur les enseignements et les professions) nous donne une idée du niveau demandé en précisant que la formation de Dirigeant entrepreneur dure 2 ans sous réserve d’avoir un niveau terminal d’études bac + 5.

Beaucoup de nos dirigeants de TPE (très petites entreprises) n’en sont pas là. Souvent très compétents dans leur coeur de métier, Ils pêchent parfois, souvent par dénis, en négligeant des tâches moins rémunératrices, plus administratives, plus handicapantes pour le bon fonctionnement de leur boite.

Pourtant, l’État tente de les aider, en simplifiant par exemple les accès à l’information ne tenant nullement compte de la fracture numérique. Je connais un dirigeant qui fait ses factures à la mains, tout comme ses feuilles de paye. Tout en oubliant de déclarer l’URSAFF ou la TVA. Alors lorsque la patrouille le rattrape….

94% des entreprises françaises sont des TPE ayant moins de 10 salariés et un chiffre d’affaires (CA) annuel ou un bilan total inférieur à 2 millions d’euros. La moyenne nationale donne un CA de 183.000€ en moyenne et représente 20% de l’emploi en France.

Nous devons les accompagner. Ils ne savent pas toujours qu’ils en ont besoin. Leurs problèmes se positionnent pour moitié (50%) en gestion et rentabilité ( mauvaise anticipation des coûts, rentabilité insuffisante, mauvaise gestion des impayés, délais de paiement fournisseurs non négociés, mauvaise trésorerie…).

Mais surtout, la grande majorité des dirigeants se sentent seuls. Et un sur deux seulement fait appel à un consultant (50%).

Alors ne restez plus seul, contactez-nous !